• Développement durable

La Croix de Chamrousse : un projet alliant diversification et environnement

 

Croix de Chamrousse

 

Station lauréate des Trophées Cimes Durables en 2018 avec son opération de recyclage de matériels de ski, Chamrousse a choisi de démontrer son engagement en faveur du développement durable par des actes ! Son Maire, Philippe CORDON, impliqué dans la démarche Cimes Durables de l’ANMSM, prône « une transformation en station de montagne quatre saisons pour répondre aux aspirations des nouvelles générations et réinventer l’économie de la montagne ».

Le 5 septembre, Chamrousse a accueilli un Eductour Flocon Vert, en présence de Jean-Pierre ROUGEAUX, Maire de Valloire, Secrétaire général de l’ANMSM et Président de la commission Cimes durables. A cette occasion, la commune a présenté son projet d’aménagement du site de la Croix de Chamrousse, qui a déjà obtenu le soutien de l’Etat, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Département de l'Isère et de la Communauté de communes du Grésivaudan.

Un panorama d'exception

Elément important d’attractivité touristique, la Croix de Chamrousse est un lieu emblématique de la station dont elle est le point culminant. Doté d’un panorama et d’un paysage d’exception, ce site est accessible par plusieurs remontées mécaniques. A l'est du sommet, au-dessus d'une via ferrata, une table d'orientation permet de profiter du point de vue vers l'est sur les Grandes Rousses, l'Oisans et les Écrins.

Une diversification de l'offre touristique

Dans une logique de tourisme durable et de diversification des activités hivernales et estivales, la commune porte le projet de valoriser le site de la Croix. Cette opération, à haute valeur ajoutée, alliant mesures environnementales et développement économique, a pour objectifs de régénérer l’espace naturel tout en le protégeant et le mettant en valeur. Les élus souhaitent notamment :

  • Réhabiliter les constructions existantes, en valorisant l’ancien bâtiment météorologique ;
  • Mettre en valeur le grand paysage et le patrimoine de la collectivité avec des aménagements spécifiques de type belvédères, tables d’orientations, parcours touristiques permettant de canaliser les flux et ainsi protéger des espaces naturels fragiles ;
  • Promouvoir le tourisme de montagne pour tous, notamment les familles.

L’aménagement de la Croix de Chamrousse sera ainsi axé sur les trois points de vue permettant de profiter d’un panorama 360°, avec la création d’équipements (terrasses pique-nique, musée, passerelle…). Le projet intégrera une dimension pédagogique sur les phénomènes météorologiques ou encore des thématiques comme l’historique de l’aménagement de Chamrousse et des Jeux Olympiques. Par ailleurs, la mise en cohérence des via ferrata ou encore la création d'une passerelle suspendue permettront de (re)découvrir la Croix de Chamrousse.

Un projet intégré à l'environnement

La parfaite intégration du projet dans son environnement naturel est primordiale pour la commune, qui a imaginé une stratégie d’aménagement touristique en lien avec la préservation des milieux et des paysages, dans le respect des dispositions de la Loi Montagne et de la zone Natura 2000. Au-delà des servitudes d’utilités publiques, des prescriptions sont mises en place dans un souci de préservation des vues (prise en compte de l’impact paysager des constructions et prise en compte de la présence des arbres remarquables).

Le tourisme est ainsi un moyen de préservation des sites. Il est créateur de ressources durables pour le financement d’une politique environnementale opérationnelle.

Pour Philippe CORDON, Maire de Chamrousse « le tourisme, avec l’organisation de l’activité, la gestion des flux, l’aménagement de cheminements… est un levier de valorisation et de protection de la biodiversité et l’environnement exceptionnel des stations de montagne. Le projet de la Croix de Chamrousse est un bel exemple de vision à long terme où chacun trouvera son compte, à commencer par nos montagnes, les montagnards qui y vivent et les visiteurs qui profiteront d’une nature dont ils ont de plus en plus besoin ».