• Actions ANMSM

Covid-19 : Fermeture anticipée des stations, l’ANMSM demande un accompagnement

Dès l’annonce de la fermeture de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays faite par le Premier ministre le 14 mars, les communes supports de stations de montagne ont organisé la fermeture de leurs restaurants, commerces et domaines skiables.

 

Piste fermée

 

Grâce à la mobilisation de tous, les stations ont pu répondre rapidement aux consignes sanitaires nationales dans l’objectif de freiner la propagation du virus covid-19. 

La crise sanitaire, que la France traverse actuellement, touche l’ensemble des secteurs de la société, sur le plan médical, et c’est évidemment la priorité, mais également sur le plan économique. Dans les stations, la perte globale de chiffre d’affaires pour la saison d’hiver en raison de l’arrêt brutal de l’activité est estimée à environ 1,8 milliard d’euros, ce qui pèsera inévitablement sur les résultats d’une saison déjà compliquée et sur les investissements à venir.

L’Etat a déjà mis en place un certain nombre de mesures pour les entreprises (simplification et renforcement du chômage partiel, délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales, aides financières pour les indépendants et plus petites entreprises…).

https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises#

« L’ANMSM, en coordination avec Domaines Skiables de France et le Syndicat National des Moniteurs du Ski Français, est en contact avec les pouvoirs publics. Ensemble, nous avons saisi le Premier ministre afin d’accompagner au mieux, dans cette période difficile, nos territoires et leurs acteurs économiques » indique Charles Ange GINESY, Président de l’ANMSM.